Métallisation

La métallisation au zinc, technique de pointe au service de la lutte contre la corrosion.
La métallisation zinc/alu et alu pur, connue aussi sous le nom de shoopage a fait preuve de performances inégalées depuis de nombreuses années. Les progrès technologiques réalisés dans ce domaine assurent le développement constant du procédé vers un vaste champ d'applications nouvelles.

Le principe

La métallisation au zinc consiste à fondre le métal, présenté sous la forme de fil, et à le projeter à l'aide de pistolets à flamme ou à arc électrique.

L'adhérence du revêtement provient de l'accrochage mécanique des particules de zinc dans les aspérités du support dont l'indispensable rugosité est obtenue par un grenaillage SA 3 (*).
L'épaisseur de la couche de zinc a fait l'objet de normalisations (**). Elle est obtenue par "passes" successives de 30 à 40µm et peut être aisément adaptée à l'agressivité de l'environnement.
La rugosité superficelle et la légère porosité du revêtement favorisent le parfait accrochage d'éventuelles peintures.

(*) Norme SIS 05 5900
(**) Normes AFNOR A 91 201 / NBN 755 / ISO 2063

Des avantages exclusifs

Mais aussi

La métallisation s'avère ainsi la technique d'anticorrosion la plus rentable dans le temps.

COSEA se conforme à la norme NF A 91-201 qui s’applique au revêtement par métallisation au pistolet ayant pour but la protection des métaux contre la corrosion par apport en surface de zinc, d’aluminium ou d’un alliage de ces deux métaux.

Nos moyens

1 cabine de métallisation 15000 X 4500 X ht 5000, ventilée et insonorisée, disposant de 3 postes autonomes et manutention sur lorries pour les pièces pondéreuses et de grandes dimensions.

COSEA applique "à la flamme" un alliage zinc / Aluminium (Zn / Al) 85/15, SULZER METCO/St GOBAIN.